05 février 2015 ~ 0 Commentaire

L’orge

L’Orge en quelques mots :

Source : Bois des brosses à Saint-Martin-de-Bréthencourt (10 km de Dourdan) longueur 50,2km, bassin versant : 952 km2

Débit : très variable de 1,2 m3/s à 40m3/s ! (une rivière finalement très capricieuse), affluent de la seine à Athis Mons.

 

L’orge, l’Essonne, L’Yvette et la Juine sont des petites rivières caractéristiques du Hurepoix qui entament le plateau de Beauce et forment un réseau de vallées très marquées. Leur cours était autrefois bordé de forêts galeries.

Non navigable et formée par une suite de biefs avec un écoulement assez lent, en général, l’Orge ne pouvait avoir, au départ, qu’un intérêt utilitaire (moulins) et industriel et les nombreux ouvrages hydrauliques sur son parcours l’attestent. À cette image assez négative s’ajoute un débit assez capricieux qui entraînait au niveau de Dourdan, par exemple, des inondations régulières dans les quartiers sensibles… Rien pour inspirer l’engouement !

Surtout préoccupés d’assainissement et de régulation de débit, et compte tenu d’une urbanisation très importante, surtout dans la partie aval 2 syndicats se sont créés pour gérer la rivière : le SIVOA (Syndicat mixte de la vallée de l’Orge aval) et le SIVSO (Syndicat intercommunal de la vallée supérieure de l’Orge), pour les communes en amont de Breuillet.

Cette vision purement technique et utilitaire, à l’origine peut-être de plusieurs pollutions importantes et sur le long terme (société Gerber à Sermaise), a évolué assez récemment par une prise de conscience de la valeur écologique, environnementale et également paysagère de cette rivière. La prise en compte des zones humides et de leur valeur, la prise de conscience de la biodiversité inhérente à la rivière et de ses alentours ; tout cela fait que les différents acteurs ayant en charge l’orge : municipalités, syndicats SIVOA et SIBSO, riverains seront amenés à travailler dans un objectif qui ne sera pas uniquement technique mais environnemental et paysager.

Notre association, avec l’aide de la FAVO peut jouer à ce titre un rôle important auprès des différents acteurs pour faciliter le dialogue et permettre des solutions paysagères et écologiques judicieuses. Sur cette rubrique du site vous verrez les articles concernant l’orge et les rivières voisines qui nous tiennent à cœur.

 Jean-Pierre LEMERCIER

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Simbaste |
Lenouveauprof |
Foncierimmoconsult |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | En Balade
| Informationner
| Expandyourmind